L'édito

Frédéric Souillot : « Le Smic et le chèque de fin de mois »

Lorsqu' en 1966, dans l'intemporel « Et moi, et moi, et moi… », Jacques Dutronc attend son chèque de fin de mois, moins de 2 % des salariés perçoivent le Smig (salaire minimum interprofessionnel garanti).

- Éditoriaux de FO / , , , ,
Lire la suite…